La Présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole présente le nouveau Vélib’

Lors de la présentation du nouveau Vélib’ Métropole à la presse, la Présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole, Mme Catherine Baratti-Elbaz a salué la mise en place d’un nouveau service public de transport partagé innovant et inédit.

Vous retrouverez ci-dessous sa prise de parole :

Nous avons à relever de nombreux défis pour faire face aux enjeux environnementaux et aux besoins de déplacement des usagers de la Métropole du Grand Paris. Le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole qui regroupe Paris et 68 villes de la zone urbaine dense a pour mission de développer des offres de mobilité durable et de favoriser l’intermodalité à l’échelle du Grand Paris.

Depuis le début de son aventure, le Syndicat a été pionnier sur les offres de transport en libre-service, d’abord avec Autolib’, 1er service public en autopartage de voitures électriques et maintenant avec Vélib’ Métropole qui propose une nouvelle génération de Vélib’ intelligents dont 30 % sont électriques. Un service public unique au monde à ce jour.

Ces vélos électriques en libre-service sont une grande première et à une échelle inégalée. D’ici le printemps 2018,  1 400 nouvelle stations seront installées dans la métropole du grand Paris. Une transition nécessaire pour mettre en place le nouveau Vélib’ qui a de nombreux atouts : des vélos connectés, plus sécurisés, des vélos à assistance électrique dont le nombre pourra être augmenté progressivement dans toute la Métropole, un système « Park+ » qui permet de déposer deux fois plus de vélos que dans les stations actuelles dans un même espace. Et encore beaucoup d’autres innovations à découvrir.

J’évoquais l’espace public qui est notre bien commun et que nous devons équiper au plus juste des besoins de nos concitoyens. C’est pourquoi nous devons trouver les solutions pour le protéger tout en favorisant les déplacements propres. La notion de partage et de respect doit rester au cœur de la philosophie des transports en libre-service. C’est ce à quoi le Syndicat Autolib’ Vélib’ s’emploie tout en proposant des services uniques et d’avant-garde.

C’est le cas avec le service Autolib’ qui a été précurseur en proposant une solution alternative à la possession d’un véhicule individuel polluant. Il est aujourd’hui incontournable dans la chaine des déplacements avec ses 6 200 bornes de recharges sur voirie qui en fait le réseau de recharge électrique sur voirie le plus dense du monde et ses 3 900 voitures électriques en circulation.
Avec ces bornes de recharge accessibles aussi aux véhicules électriques (voitures et scooters), le syndicat a construit le premier réseau au monde de bornes de recharges sur voirie adaptées aux besoins de la mobilité électrique en ville.

Depuis sa création, le Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole a œuvré pour préfigurer les services de la mobilité durable de demain avec une ville connectée et équipée pour répondre aux grands enjeux de mobilité propre. C’est aujourd’hui avec beaucoup de plaisir et de fierté que je participe à la mise en place d’un nouveau service public de transport partagé encore une fois innovant.

 

Communiqué de presse : Vélib’ Métropole, un service public unique en Europe, dévoile ses nouveaux atouts

Dossier de presse : Nouveau Vélib’ Métropole