Vélib’ partenaire de l’édition 2018 de la Convergence francilienne

Le 3 juin prochain, l’association Mieux se Déplacer à Bicyclette organisera dans le cadre de la Fête du Vélo 2018 et de la journée Européenne de la Bicyclette, la 11eme édition de la Convergence Francilienne. Cette manifestation a pour objectif de promouvoir l’usage du Vélo comme mode de déplacement.  Des cortèges de cyclistes partiront ainsi de plusieurs villes d’Île de France et se rejoindront Place de la Bastille pour une parade finale qui se dirigera à partir de 13h30 vers l’Esplanade des Invalides. Les participants se rassembleront enfin pour un pique-nique convivial et découvrir les stands des partenaires de la manifestation.

Les personnes ne disposant pas de vélo personnel pourront rejoindre le cortège en Vélib’. Venez à la rencontre de nos ambassadeurs, aux stations suivantes :

  • Paris 13ème (13008) – 2 PARIS 2 Place d’Italie 75013 Paris entre 11h et 12h
  • Kremlin Bicêtre (42704) – Croisement Rue Roussel / Avenue de la Convention 94270 – Le Kremlin Bicêtre entre 10h et 10h45
  • Boulogne (21005) – 20 Avenue Andre Morizet – 92100 Boulogne Billancourt entre 11h et 12h
  • Clichy (21107) – Rue Bertrand Sincholle – 92110 Clichy entre 10h et 10h45

Vélib’ Métropole sera également présent sur l’esplanade des invalides de 13h à 17h pour répondre aux questions des participants et leur permettre de tester le Vélib’ électrique.

Veuillez-vous rendre sur le site de la course pour connaître tous les points de rendez-vous et le programme de la journée.

crédit photo : Thierry Chevalier

La Ville de Paris réunit son premier Conseil de la Mobilité

Afin de fédérer tous les acteurs de la mobilité et encourager la mutation des modes de déplacement dans la capitale, la Ville de Paris a mis en place un Conseil de la Mobilité, présidé par Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Jean Todt, Président de la Fédération Internationale Automobile.

La première réunion s’est tenue le 27 avril dernier et a réuni de nombreux acteurs publics et privés : constructeurs automobiles, opérateurs, startups…

Lors de cette première rencontre les participants ont pu amorcer une réflexion commune sur les questions de mobilité propre envisageables à Paris.

« Ce Conseil va permettre de décloisonner les échanges, de mettre en cohérence les différents projets conduits, de penser les différentes formes de mobilité en complémentarité, au plus près de la réalité des attentes et des usages des Parisiens », explique la Mairie. Il se réunira deux fois par an et pourra également constituer des groupes de travail thématiques.

Avec la création de ce Conseil, Paris réaffirme son engagement pour les mobilités alternatives et durables, un sujet fondamental qui concerne l’ensemble des métropolitains.

Vélib’ : les élus demandent à Smovengo de présenter un plan de sortie de crise

             

Anne Hidalgo, Maire de Paris, Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris, et Catherine Baratti-Elbaz, Présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole ont convoqué mercredi les dirigeants de Smovengo à l’Hôtel de Ville de Paris. Ils leur ont demandé de présenter publiquement, d’ici la fin de semaine, un plan détaillé de sortie de crise.

Depuis dix jours, le service Vélib’ est quasi inexistant, en raison d’un mouvement social chez Smovengo qui conduit au blocage de locaux techniques et à l’interruption de la maintenance des nombreuses stations qui fonctionnaient sur batterie en attendant leur raccordement électrique. Ces difficultés s’ajoutent aux retards de déploiement déjàconnus depuis le début de l’année et à plusieurs bugs informatiques.

Insatisfaction des élus locaux et des usagers 

Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris, Anne Hidalgo, Maire de Paris, et Catherine Baratti-Elbaz, Présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole ont convoqué mercredi les dirigeants de Smovengo à l’Hôtel de Ville de Paris, pour les rappeler à leurs responsabilités et obtenir de leur part des engagements concrets en vue d’une sortie de crise.

« Le nouveau Vélib’, c’est soixante-huit communes de la Métropole du Grand Paris qui se sont réunies autour d’une même ambition de développement de la pratique du vélo. Nous sommes profondément insatisfaits du résultat actuel. Nous attendons de l’opérateur qu’il prenne des engagements concrets et publics. Et ces engagements devront être respectés », a expliqué Patrick Ollier, Président de la Métropole du Grand Paris, en ouverture de la réunion.

« Ne nions pas la réalité : la transition vers le nouveau Vélib’ se passe mal. Nous sommes confrontés depuis le début de l’année à une série de déconvenues inacceptables. Les Parisiens, très attachés à ces vélos en libre-service considèrent que le système qu’ils aimaient a été abimé. Nous devons avoir un service qui fonctionne au plus vite, afin de retrouver la confiance des usagers », a souligné Anne Hidalgo, Maire de Paris.

« Nous sommes tenus de réussir ensemble. Depuis quelques semaines, une nouvelle méthode de travail a été mise en place et les nombreuses entreprises concernées sont enfin toutes mobilisées et coordonnées. Il faut à présent que cette méthode conduise à des résultats. Cela implique de communiquer en toute transparence auprès des usagers », a analysé Catherine Baratti-Elbaz, Présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole’.

Un plan de sortie de crise d’ici la fin de la semaine 

Face à ces exigences des élus locaux, les dirigeants de Smovengo ont reconnu leur part de responsabilité et présenté les solutions qu’ils comptent mettre en oeuvre dans les semaines à venir pour redémarrer le service et finaliser le déploiement. Ils ont réaffirmé « leur totale détermination » à résoudre cette crise et à respecter les modalités du contrat. En conséquence, ils se sont engagés à rendre public d’ici la fin de la semaine « un plan de sortie de crise » dans lequel ils détailleront les mesures qu’ils vont prendre et leur calendrier.

Le Président de la Métropole du Grand Paris et la Maire de Paris ont demandé que ce plan prévoie à court terme la réinitialisation des vélos bloqués et l’instauration d’une maintenance efficace des stations sur batterie. En parallèle, l’opérateur devra accélérer les travaux de raccordement électrique des stations, puis terminer les travaux des stations qui restent à aménager à l’échelle de la Métropole. Toutes ces mesures devront s’inscrire dans un calendrier, lui aussi rendu public, qui devra être respecté quelles que soient les circonstances.

Les élus ont enfin demandé à Smovengo de renforcer considérablement la communication auprès des usagers, par le renforcement des effectifs du service client et la présence sur le terrain d’ambassadeurs qui seront capables d’informer et de former chacune et chacun à une bonne utilisation des vélos.

Communiqué de presse à télécharger ici 

Contacts presse :

Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole : melody.tonolli@autolibvelibmetropole.fr

Métropole du Grand Paris : maria.breidy@metropolegrandparis.fr

Ville de Paris : presse@paris.fr

Autolib’ et Vélib’ partenaires de la 3eme édition du E-Prix à Paris

Les énergies propres sont au cœur des préoccupations de nombreux Métropolitains. Toujours à la recherche de mobilités innovantes et plus respectueuses de l’environnement, Vélib’ et Autolib’ soutiennent le seul championnat de monoplaces 100 % électriques existant à ce jour. L’ABB FIA Formula est la première compétition monoplace urbaine 100% électrique qui s’installe au cœur des plus grandes villes du monde. Pour la troisième année consécutive, le championnat revient à Paris le 28 avril sur le circuit des Invalides.

Avant la course officielle, les spectateurs pourront apprécier la parade des monoplaces électriques à laquelle Autolib’ participe. Par la suite, aura lieu une course ouverte intitulée « la piste aux parisiens » qui permettra aux visiteurs de réaliser plusieurs tours de pistes munis d’engins électriques dont des Vélib’ électriques mis à la disposition du public. Enfin, vous pourrez aller à la rencontre de nos ambassadeurs Vélib’ et Autolib’ tout au long de la journée dans le village des partenaires.

En soutenant le E-Prix, Vélib’ et Autolib montrent à nouveau leur engagement pour une transition du parc automobile vers le 100 % non-polluant et le développement de transports alternatifs propres.

Retrouvez toutes les informations pratiques ici.

 

Vélib’ et Autolib’ Rencontres Professionnelles des Mobilités Propres

Dans la continuité de sa politique d’amélioration de la qualité de l’air et d’innovation en matière de déplacement, la Marie de Paris organise le premier salon de la mobilité propre le 9 avril prochain au Carreau du Temple. Les commerçants et artisans de Paris et de la petite couronne pourront ainsi découvrir et tester des solutions de transports plus pratiques et plus propres qui répondent à leurs contraintes professionnelles.

Venez retrouver les véhicules utilitaires d’Autolib’, Utilib’ ainsi que les nouveaux Vélib’ tout au long de cette journée de découverte et d’échanges de bonnes pratiques.

Plus d’informations pratiques ici

Vélib’ : mise en œuvre du remboursement pour janvier, février et mars

Les élus parisiens et métropolitains, réunis lors du comité Syndical Autolib’ Vélib’ Métropole le 5 avril, ont acté le remboursement des abonnés Vélib’ et la non-facturation des trajets au-delà de 30 minutes en janvier, février et mars ainsi que l’application de nouvelles pénalités à Smovengo pour le mois d’avril au regard du retard pris par l’opérateur et des dysfonctionnements constatés sur le terrain. Les élus ont cependant relevé la progression constante du nombre de stations ouvertes sur Paris et la Métropole ainsi que la mobilisation de Smovengo pour rétablir au plus vite un service 100 % opérationnel pour les usagers.

Les mois de janvier, février et mars remboursés
Les élus parisiens et métropolitains en compensation des fortes perturbations du service subies par les usagers Vélib’ ont décidé de rembourser les abonnés pour les mois de janvier, février et mars. Les usagers Vélib’ ayant mis à jour leur abonnement pourront faire dans quelques jours une demande de remboursement pour le 1er trimestre 2018 par le biais d’un formulaire sur le site velib-metropole.fr après s’être identifié sur leur espace personnel. Les abonnés auront jusqu’au 30 juin pour effectuer leur démarche. Ils seront remboursés en fonction de la formule d’abonnement souscrite et au prorata temporis de son échéance d’ici 3 mois.

Améliorer l’information aux abonnés
Les élus ont également exprimé leur volonté d’une information par Smovengo plus régulière et plus transparente auprès des abonnés notamment par mail, via l’application, le site velib-metropole.fr ou les réseaux sociaux. Les élus ont par ailleurs salué le changement des pictos sur les vélos et la mise en place de pancartes explicatives (pose/dépose des vélos et Park +) dans les paniers allant vers une meilleure prise en main des nouveaux Vélib’ par les usagers.

Renforcement des équipes informatiques, techniques et opérationnelles
Le renforcement des équipes informatiques, techniques et opérationnelles de l’opérateur obtenu à la demande des élus a permis d’améliorer avec l’aide du Syndicat, la coordination des prestataires et la résolution des dysfonctionnements dans l’utilisation du service par les usagers. Les locations sont d’ailleurs en constante progression.

Pénalités
Lors du comité Syndical, les élus ont réaffirmé leur volonté de mettre en œuvre toutes les clauses du contrat dans un souci de défense des intérêts des communes et des usagers. Les différentes étapes de mise en œuvre du service dans toutes ses dimensions, sont consignées avec précisions par les équipes du Syndicat afin d’être comparées avec les engagements pris par l’opérateur.

Lancement du Comité des Usagers Velib’ Métropolitain
Les 30 membres du Comité des Usagers Velib’ Métropolitain qui permettra d’instaurer un dialogue direct avec les abonnés Vélib’ ont été tirés au sort le 16 mars. Le Comité, paritaire et représentant l’ensemble des territoires où le service sera disponible, se réunira d’ici la mi-avril en présence des élus du Syndicat et de Smovengo.

Les élus parisiens et métropolitains souhaitent que Smovengo maintiennent ses efforts avec tous les moyens nécessaires pour intensifier l’ouverture des stations raccordées au courant et régler dans les meilleurs délais l’ensemble des difficultés constatées sur le terrain qui restent trop nombreuses malgré les progrès relevés récemment.

Vélib’ Métropole présent au Festival Roue libre

Les 24 et 25 mars 2018, Velib’ Métropole sera présent au Festival Roue Libre à la Cité des Sciences et de l’Industrie. L’ambition de cet événement ludique est de faire découvrir à chacun les plus remarquables et les plus récentes innovations liées à la roue. A cette occasion, les visiteurs de la Cité des sciences pourront découvrir et tester les nouveaux Vélib’ mais également poser toutes leurs questions à des ambassadeurs du service.

Plus d’informations ici.

 

Vélib’ : les élus du syndicat renforcent les mesures en faveur des usagers et maintiennent leurs exigences à l’égard de smovengo

Les élus du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole se sont réunis en Bureau le 8 mars pour un point d’étape sur la mise en place du service par le nouvel opérateur de Vélib’, Smovengo. Au regard de l’avancée du déploiement et des dysfonctionnements du service, les stations en service présentant des problèmes pour la prise et la restitution des vélos, les élus parisiens et métropolitains ont acté le remboursement des abonnés Vélib’ et la non facturation des trajets au-delà de 30 minutes en février ainsi que l’application des pénalités pour le mois de mars.

Les mois de janvier et février remboursés     
En compensation de la forte perturbation du service Vélib’ à la suite des complications rencontrées par Smovengo, les abonnés Vélib’ pourront faire une demande de remboursement pour janvier et février sur le site velib-metropole.fr après le vote des élus métropolitains lors du Comité syndical qui se tiendra début avril. Un nouveau bilan sera dressé à cette occasion.

Améliorer le déploiement et le fonctionnement du service     
Avec l’appui renforcé de la Ville de Paris et de la Métropole du Grand Paris, le Syndicat a accru son accompagnement auprès de Smovengo pour aider sur les travaux et le système informatique à identifier et résoudre les points de blocage ou les dysfonctionnements, mais aussi à améliorer la coordination et les relations avec les prestataires. A la demande des élus, Smovengo, groupement des entreprises (Indigo, Mobivia, Moventia, Smoove), a également continué à étoffer ses équipes informatiques, techniques et opérationnelles. Tous les moyens nécessaires pour régler dans les meilleurs délais l’ensemble des difficultés constatées sur le terrain doivent être mobilisés. La priorité des élus parisiens et métropolitains reste avant tout les abonnés Vélib’ qui doivent retrouver au plus vite un service opérationnel.

Lancement du Comité des Usagers Velib’ Métropolitain     
Les élus ont également évoqué le lancement du Comité des Usagers Velib’ Métropolitain qui permettra d’instaurer un dialogue direct avec les abonnés Vélib’. Le Comité sera paritaire et représentera l’ensemble des territoires où le service sera disponible. Les candidatures peuvent être déposées du 6 au 15 mars sur le blog.velib-metropole.fr. En 2 jours, plus de 120 candidat(e)s de Paris et des communes de la métropole ont déjà postulé. Le tirage au sort des 30 membres du Comité aura lieu, devant huissier, le 16 mars. Une première réunion du Comité des Usagers Velib’ Métropolitain aura lieu d’ici la fin du mois.

3 millions d’euros de pénalités appliqués à Smovengo pour janvier, février et mars     
Le Syndicat ayant constaté que les 700 stations prévues au contrat pour le 1er janvier n’étaient toujours pas en service au 1er mars, les élus ont décidé d’appliquer 1 million d’euros de pénalités à Smovengo pour le mois en cours. Cette même pénalité a été adressée à Smovengo pour janvier, puis février. Les élus ont rappelé lors du Bureau que toutes les clauses du contrat seraient appliquées.

Malgré le calendrier de déploiement ambitieux demandé à Smovengo dans un contexte urbain exigeant, les élus du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole attendent du nouvel opérateur Vélib’, la démonstration de ses capacités à livrer un service à la hauteur des attentes légitimes de ses abonnés.

Comité des Usagers Velib’ Métropolitain Appel à candidatures

Vous êtes majeur(e) ? Abonné(e) V-libre, V-plus ou V-Max ? Vous souhaitez pouvoir faire remonter vos attentes et contribuer à l’amélioration du service Velib’ ?

Vous pouvez proposer votre candidature au nouveau Comité des Usagers Velib’ Métropolitain, mis en place par les élus parisiens et métropolitains. Ce Comité permettra d’instaurer un dialogue direct entre les élus et les abonnés afin d’améliorer la qualité du service.

Le Comité des Usagers Velib’ Métropolitain sera composé paritairement de 30 abonné(e)s, de Paris et des villes de la Métropole, tiré(e)s au sort le 16 mars prochain devant huissier de justice. La première réunion se tiendra le 22 mars 2018 à 18h30.

Pour poser votre candidature, accédez au formulaire.

Pour en savoir plus, consultez le règlement du Comité des Usagers Velib’ Métropolitain.

 

 

Les abonnés indemnisés pour le mois de janvier et février

Le 1e février dernier, Mme Catherine Baratti-Elbaz, Présidente du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole a répondu aux questions de Cnews Matin sur les difficultés rencontrées dans le déploiement du nouveau service Velib’, rappelant qu’il s’agit d’un « défi technique et industriel ».  Lors de cette entrevue, Elle est notamment revenue sur les compensations financières votées par les élus du Syndicat en faveur des abonnés qui « seront dédommagés pour l’interruption de ce service ». Elle a également rappelé les pénalités appliquées au prestataire au vu des retards constatés, « à hauteur d’un million d’Euros » par mois, tant que le service n’atteindrait pas le niveau prévu contractuellement.

Retrouvez l’interview complète ici.